dimanche 4 septembre 2016

Fiche historique, les châteaux-forts. Thevray























Fiche N° VI



Armorial appartenant à la France des capétiens

 





۩   Le Château-fort de Thevray, à Thevray















Au coeur du département de l'Eure, dans le pays de l'Ouche, Thevray est ancré parmi des paysages boisés, bocagers, cloisonnés où les prairies et l'élevage sont dominants, son château-fort maintenant disparu a laissé place à une tour construite au XVe siècle.
















Dénomination : Tour  (Construite sur la place du Château-fort)


Localisation :  27330 Thevray, département de l'Eure.


Région : Normandie

Année de construction :  XVe siècle (1489)





Architecture : 

La tour de Thevray dans son état actuel nous offre un polygone régulier avec avant corps du côté de l' enceinte.
L' étage inférieur se compose d' une seule pièce dont les retombées des voûtes viennent s appuyer au centre sur une robuste colonne cylindrique, les autres étages se composent d' une grande salle, d' une chambre, d' un cabinet et d' une autre pièce. Au dessus, une chapelle voûtée en bois couronne dignement ce bel édifice qui fut l' une des dernières constructions militaires du moyen âge.
Le donjon de Thevray entièrement environné de eau, nous offre l' association très rare dans notre pays pour des constructions de ce genre,  l' emploi de la brique et du granit. Avec sa belle ligne de machicoulis, ses fenêtres à croisillons de pierre, ses cheminées élevées et ses toits pointus, ce munument original produit à l' œil l' effet le plus pittoresque. Il fût soigneusement conservé.




Matériaux: pierre





Historique :

 La très belle Tour de Thevray, est une construction polygonale du XVe siècle (visible de l'extérieur) entourée de douves – propriété   privée ouverte pour la fête du village et pour la journée du patrimoine.
Sa construction date de 1489 par Jacques de Chambray, seigneur de Thevray. Par permission spéciale de Louis XI, il y fit placer un canon pour sa défense.
Jacques de Chambray fut chambellan du roi et bailli d'Evreux.
En 1494 il fut nommé ambassadeur pour ratifier la paix d'Etaples ; il mourut sans alliance, en 1504 et il fut inhumé dans l'église de Thevray puis en 1532 dans la chapelle St-Jacques de Thevray.

Importante seigneurie depuis le XIIe siècle, le château fort est détruit par les Anglais avant 1458. 

Oeuvre de Jacques de Chambray, seigneur de Thevray, chambellan du roi, bailli et gouverneur d'Evreux, cet homme (nous dit M Quevilly) reçut en partage le 3 avril 1478 la terre de Thevray où il fit bâtir un château-fort sans doute à l' emplacement de celui qui avait été brûlé par nos voisins d'outre Manche. De plus, ayant pu apprécier les désastres causés par l' invasion étrangère dans le domaine paternel, ce seigneur résolut de le fortifier et d' élever une gigantesque tour destinée à le protéger. Selon plusieurs auteurs elle fut édifiée en 1489 par permission spéciale du roi de France qui autorisa Jacques de Chambray à y placer un canon pour sa défense. D' autres personnes, d' accord en cela avec la tradition répandue dans la contrée disent que cette construction fut l' œuvre des Anglais possesseurs du pays d Ouche. Cette dernière hypothèse paraît cependant peu plausible car par son testament daté de 1504, le sire de Chambray donna une gratification pécuniaire aux paroissiens de Thevray, St Aubin sur Risle, St Lambert, Le Chatillin, Le Noyer et Rubemont pour satisfaction des corvées et des plaisirs qu' ils m' ont fait dit il en mes édifices de Thevray.










* Le patrimoine à Thevray

Sur la base Mérimée
http://www.culture.gouv.fr



Tourisme Loiret
http://www.tourismloiret.com/fr#.V8XzE1SLSUk




La ville de Thevray
https://fr.wikipedia.org


http://thevray.free.fr/accueil.htm

















Aucun commentaire: