vendredi 6 novembre 2015

Fiche historique, les châteaux-forts. Baudemont






















Fiche N° I







Armorial appartenant à la France des capétiens

 





۩   Le Château-fort de Baudemont,  à Bus-Saint-Rémy.




Baudemont, situé à la frontière du Val d'Oise, proche de l'Epte, un peu plus au Nord, face à Bray-Lû, proche de La Roche Guyon au Sud et Château-sur-Epte au Nord, est un hameau de la commune de Bus-Saint-Rémy.
 Baudemont était une enceinte oblongue située sur un plateau Véxinois, elle compose ce château-fort en lequel, au Nord-Est, se dresse un donjon polygonal.
















Dénomination : Château-fort


Localisation :  27630,  Bus-Saint-Rémy, département de l'Eure.


Région : Normandie


Année de construction :   XIIe siècle





Architecture : 

Baudemont était une enceinte oblongue située sur un plateau Véxinois, elle compose ce château-fort en lequel, au Nord-Est, un donjon polygonal a sans doute été construit puis détruit. Un fossé venait entourer cette place, le château-fort, était dessiné en deux parties séparées d'un fossé large d'une dizaine de mètres, au Nord-est devait être le château proprement dit. Le rempart devait être constitué de tours, la basse-cour se trouvait au Sud-Ouest dans sa moitié, sur une place en contrebas, sa porte d'entrée était surement située vers l'Ouest.

À l’ouest, se trouve une troisième enceinte, essentiellement caractérisée par son fossé formant un arc qui isole l’enceinte principale et une partie de la basse-cour du plateau. Le site trouve son origine dans les débuts de la confrontation franco-normande vers le milieu du XIes. avec l’installation d’une seigneurie par le duc Guillaume le Bâtard. Plusieurs ruines et bâtiments permettent ensuite de tracer les grands traits d’une occupation longue. D’abord une courtine est édifiée au sommet de l’enceinte principale, vient ensuite un important programme de construction avec une cave, un bâtiment aux fonctions résidentielles et un important mur de soutènement du côté de la vallée. Les caractéristiques architecturales de ces éléments et une étude des sources écrites permettent de situer cette deuxième phase de construction vers le début du XIIIes. Une terrasse saillante, greffée sur le mur de soutènement, vient clore les aménagements militaires du site démantelé en 1437. Au niveau de la basse-cour, plusieurs bâtiments témoignent de la fonction agricole du lieu, du XVIes. au début du XXes., lorsque le site devient résidentiel et que l’espace du château médiéval est aménagé en parc.





Matériaux : Pierre





Historique :

Baudemont, nom de son propriétaire, après les conquêtes normandes, échut à le famille Longchamp jusqu'au XIIe siècle puis il entra dans le domaine royal.
 En 1317, Philippe V le donna à Pierre de Garancières,puis, du début du XVe au milieu du XVIIe, il fut détenu par la famille Montenay.
Cette famille connue l'invasion des anglais qui s'en emparèrent au cours de la guerre de cent ans (1337 - 1453 ), il fut attribué à walter Hungerford, il fut démantelé en 1437 sur l'ordre du bailli anglais de Gisors.
Il est aujourd'hui une propriété privée qui ne se visite pas.

Le site trouve son origine dans les débuts de la confrontation franco-normande vers le milieu du XIe avec l’installation d’une seigneurie par le duc Guillaume le Bâtard. Plusieurs ruines et bâtiments permettent ensuite de tracer les grands traits d’une occupation longue. D’abord une courtine est édifiée au sommet de l’enceinte principale, vient ensuite un important programme de construction avec une cave, un bâtiment aux fonctions résidentielles et un important mur de soutènement du côté de la vallée.
Les caractéristiques architecturales de ces éléments et une étude des sources écrites permettent de situer cette deuxième phase de construction vers le début du XIIIes. Une terrasse saillante, greffée sur le mur de soutènement, vient clore les aménagements militaires du site démantelé en 1437. Au niveau de la basse-cour, plusieurs bâtiments témoignent de la fonction agricole du lieu, du XVIes. au début du XXes., lorsque le site devient résidentiel et que l’espace du château médiéval est aménagé en parc.









* N° 10, le château de Baudemont
http://adlfi.revues.org/8020#tocto1n2


Les seigneur de garancières
http://racineshistoire.free.fr/LGN/PDF/Garencieres.pdf


Des photos de châteaux dans le département de l'Eure : http://webtournaire.com/Normandie_haute.htm


Un document sur le château page 209





























Aucun commentaire: